camille_miko: (drarry)
[personal profile] camille_miko
Voici ma fiche pour l'Échange d'Halloween 2016 ! 🎃 🎃 🎃
Et j'ai copié-collé toutes les jolies images de [livejournal.com profile] soleil_ambrien parce qu'elles sont trop cool !

💀 Thèmes :

🎃 Cauchemars, créatures de la nuit et croquemitaines
🎃 Rituels, fêtes religieuses ou païennes, cérémonies (Samain, Fête des Morts, Toussaint ; messes noires ; convent de sorcières ou de prêtresses...)
🎃 Déguisements d'Halloween et costumes (enfants qui choississent leur costume et se déguisent, ou au contraire roleplay sexy avec des dynamiques D/s : à vous de choisir pour l'ambiance !)
🎃 Créatures surnaturelles (par transformation, par exemple vampires ou loup-garou, ou de naissance, cat-hybride, sirène, elfes, fées, lutins, sirènes, griffons, mon chat...)
🎃 Magie, sortilèges et malédictions


🔮 Fandoms :
- Buffy contre les vampires : Buffy/Spike, Willow/Tara
- Batverse : Bruce/Dick
- Doctor Who : Doctor/Amy/Rory ou Doctor/River
- Flash : Cisco/Barry
- Good Omens/De bons présages : Crowley/Aziraphale
- Gundam Wing : Heero/Duo, Duo/Quatre
- Harry Potter : Blaise/Théodore, Dean/Seamus, Neville/Draco, Harry/Draco, Draco/Blaise/Théodore, Draco/Blaise/Dean/Théo.
- High School Musical – ChadRyan
- Merlin : Arthur/Merlin, Arthur/Merlin/Gwaine
- Supernatural : Dean/Castiel, Wincest, Dean/Crowley, Jody/Donna
- Teen Wolf : Scott/Stiles, Stiles/Derek
- Torchwood : Jack/Ianto

☠ Restrictions/Triggers/Phobies : Pas de non-con ou de relation abusive. Pas de "on le déguise en fille pour rigoler".

Good Omens - Crowley/+Aziraphale - Rituels

Date: 2016-10-28 12:37 pm (UTC)
From: [identity profile] soleil-ambrien.livejournal.com
Leur vie sur Terre est parsemée de petits arrangements du quotidien, de comportements cycliques qui leur font du bien. Il y a les soirées ensemble au Ritz avec du bon vin ; les visites à la librairie d’Aziraphale – qui surveille toujours du coin de l’œil ses (très éventuels) clients, et leur fait peur si jamais ils menacent d’acheter quelque chose ; les séjours à l’appartement de Crowley qui terrorise toujours autant ses plantes vertes…

Et puis le fait d’aller nourrir les canards du lac, au parc de St-James.

Mais lorsqu’Aziraphale apprend (enfin !) que le pain de mie est extrêmement mauvais pour les canards, et que depuis des années, Crowley l’a donc manipulé par une fine contre-psychologie de réactance, il est furieux. Non seulement la maltraitance animale devait – en théorie – demeurer en-dehors de leurs petits jeux, car même le mal a des standards moraux ; mais pire encore : la combine a fonctionné assez longtemps pour causer des malformations aux pauvres oiseaux, affublés d’ « ailes d’ange ». Sordide ironie.

Cruellement, la situation rend Crowley assez mort de rire.

Du coup, ils ne se parlent pas pendant un bon moment. Le rituel commun du parc leur manque ; cependant, la situation est assez grave pour qu’il soit suspendu. Anagramme mis à part, Azi n’est probablement pas le plus sage de tous les anges ; mais tout de même, s’en prendre aux canards ! C’était malsain et bas. Bien que faisant partie des injonctions de base dans sa conduite, le pardon s’avère en l’occurrence ardu. En « faisant un effort », il parvient finalement à oublier toute l’affaire. Mais insiste néanmoins pour refaire le point sur leurs divers paris en cours, leur origine et leur maintien – ou pas !

Plus facile à dire qu’à faire.

C’est un beau bazar. Aziraphale recommence cependant à respirer : le pire du pire, ce sont les hommes qui l’ont inventé tout seuls comme des grands, de Donald Trump au DAESH, en passant par le Brexit. La conversation reste pesante. Alors ils classent les sujets par ordre d’importance, en décidant de d’abord traiter du plus futile : les applications mobiles de jeux vidéo.

Sans surprise, Candy Crush se révèle une invention du démon, mais Aziraphale y joue tellement que se l’entendre rappeler l’a dégoûté. Pokémon Go était une idée d’Azi (faire marcher les enfants ! en plein air ! des rencontres et des promenades !), seulement, Crowley a drôlement bien réussi à la pervertir – les accidents de voiture, la frustration de voir sa batterie vide, la folie des médias... Personne n’est responsable du redoutable 2048 : encore un cas où un agent marketing pernicieux, chemise ouverte et pieds sur son bureau, a pondu le concept et l’a mis sur le marché.

« C’était mon idée ou la tienne ? » devient un mantra, un cycle purificateur. Après le très futile, le moyennement important. Courants politiques, écologie, socio : tout y passe. Qui a lancé tout le bazar sur les diverses fêtes de l’année ? Évidemment, Noël est un super coup marketing d’Aziraphale, une récupération éhontée de Sol Invictus dont Crowley a trouvé de bien belles failles à exploiter. Et la St-Valentin, ça sent le démon à plein nez, malgré le ‘saint’ trompeur : la luxure (sous-entendu dans le concept même), la terrible sortie de Fifty Shades of Grey, la haine des célibataires, le gourmand chocolat rituel, les disputes de couples en cas d’oubli…

Mais Halloween ?

« Je ne me souviens pas d’avoir donné l’idée à qui que ce soit », reconnaît Crowley. La fête est ancienne, de toute manière : liée aux puissantes énergies telluriques de la magie de Samain, antérieure au christianisme, et remise au goût du jour dans une version agrémentée de bonbons, de citrouilles et de masques de feutre noir ou de papier crépon.

Aziraphale est bien embêté d’admettre qu’il aime bien. Le seul truc qui l’ennuie vraiment, c’est qu’on en oublie totalement la Toussaint, avec cette histoire !
Edited Date: 2016-10-28 12:39 pm (UTC)

December 2016

S M T W T F S
    12 3
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 11:09 pm
Powered by Dreamwidth Studios